Par ici la sortie est un recueil de poèmes sur la relation entre le soi et l’Existant externe.

http://lesanctuairedepenelope.org/2020/04/carmine-starnino-par-ici-la-sortie.html

“Grâce à la plume de Carmine Startino, des lieux et des moments simples de la vie quotidienne prennent la couleur de l’extraordinaire entre l’espace et le temps.”

La destinée montréalaise

Par ici la sortie est un recueil de poèmes sur la relation entre le soi et l’Existant externe. Il est formé de trois grandes parties subdivisées en plusieurs chapitres.

C’est une poésie narrative, allusive, qui reprend l’essentiel…

Tous les poèmes du recueil ont un seul point d’ancrage : la ville de Montréal. On retrouve certes d’autres lieux évoqués comme l’Italie, mais le point focal demeure Montréal. Cette ville demeure donc le seul élément constant du recueil en plus du Vivant.

Mais, de quoi est fait l’univers montréalais ici ?

Il est question de la vie des gens ordinaires à travers les rencontres, les structures de la ville, les commerces, les quartiers comme Jean Talon, Roadkill, Canal Lachine, Outremont, Dollarama…

À l’intérieur de Montréal, donc du recueil, on rencontre des joies, mais aussi les misères… les espérances, les désirs. Des expériences. Le passé… l’histoire.

Le poème qui donne au recueil son titre est un pont entre le souvenir et l’instant présent qui montre que si la vie est faite essentiellement de différences, celles – ci demeurent toujours une possibilité, une fenêtre ouverte sur le monde :

D’à côté. Mais ce n’est pas tout : les Grecs

comme des Brando off-Broadway, les frères

en pantoufles et camisole

syriens du babershop en gougounes,

les tournées magasinages au Dollarama

payées en petit change, les feuilles

qui se rassemblaient en tas et paralysaient 

C’est le monde en miniature avec ses diverses caractéristiques :

Tanné de mon propre son gonflé, ma fierté gaffée

par le crochet de quelque chose de pointu,

au bout du rouleau,

à la renverse. Mon choix maintenant clair : flotter

ou couler.

L’espoir, en arrérages,

disparaît en des détails lointains 

Grâce à la plume de Carmine Startino, des lieux et des moments simples de la vie quotidienne prennent la couleur de l’extraordinaire entre l’espace et le temps.

Le livre est une déclaration d’amour à la ville de Montréal

L’auteur partage son regard sur la vie en société et sur les rapports entre humains.

Nathasha Pemba

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate cu *