MULAN’S REFLECTION

In a collection of essays, poems and a reported piece, writers Sasha Pimentel, Shalene Gupta, Paul Tran, Cynthia Oka and Aishwarya Kumar share how they were affected by the movie, as well as by seeing these incredible Asian women athletes compete. — Staceyann Chin

http://www.espn.com/espnw/feature/23780107/how-mulan-taught-us-tap-our-inner-warriors

We’re Still at War: Stories of the 20th Century

Post Bellum is a Czech organization, mainly comprised of historians and reporters, dedicated to keeping alive the memories of witnesses to the twentieth century’s historic events. In this unusual and successful volume of witness narratives, they’ve demonstrated that the graphic documentary is not only alive but thriving.

Surprenez-nous! Osez plus!

Nous recevons des manuscrits envoyés par des jeunes gradués des Départements de création littéraire des universités québécoises et nous en sommes vraiment ravis. Les jeunes savent écrire : ce qui leur reste à apprendre est de raconter aussi une bonne histoire. Chez #editionshashtag on aime les histoires. Ajoutez à cela des situations extrêmes, des personnages cocasses, de l’humour, de l’imprévu. La définition d’un bon livre pour nous serait celui qui te met dans le pétrin. Le sujet devrait vous donner le même sentiment que celui éprouvé devant les choses interdites. Surprenez-nous ! Osez plus !

Pourquoi reinventer encore les mythes?

« Pourquoi inventer encore des mythes ? Le Seigneur des anneaux de J.R.R.Tolkien comme mythe-en-invention. Paris: Éditions du Cygne, coll. Les mythes revisités, 2018.

L’univers mythique inventé répond aux besoins, aux désirs primordiaux des hommes : celui de contempler les profondeurs du temps et de l’espace et celui d’être en communion avec la nature et ses autres êtres vivants libérant ainsi d’ « étranges pouvoirs de l’esprit » de la part du lecteur

Karen Ferreira-Meyers s’est jointe à l’équipe Hashtag

Karen Ferreira-Meyers s’est jointe à l’équipe Hashtag.

Née en Belgique, à 24 ans elle est partie vivre et travailler en Afrique australe. Aujourd’hui elle est coordinatrice des programmes de linguistique et de langues modernes à l’Institut d’enseignement/apprentissage à distance de l’Université du Swaziland. En outre, elle traduit et fait de l’interprétation; elle parle plusieurs langues dont le néerlandais/le flamand, le français, l’anglais, le portugais, l’espagnol, l’allemand, l’italien, le iSwati et le mandarin.

Canadian Association for the Advancement of Netherlandic Studies/ Association canadienne pour l’avancement des études néerlandaises

Dans nos demarches à la recherche d’un traducteur canadien du néérlandais vers le français, qui s’avère une entreprise plus difficile qu’on l’aurait cru, nous sommes tombés sur : Canadian Association for the Advancement of Netherlandic Studies / Association canadienne pour l’avancement des études néerlandaises.
À lire leur revue. Plus surprenant encore, leur siège est à Montréal.
https://caans-acaen.ca/