Les nouveaux nomades – article signé par Alina Dumitrescu, dans La Recrue du mois; Mai 2019

https://larecrue.org/pr%C3%A9paration-au-combat-mattia-scarpulla-7b68554bde82?fbclid=IwAR3SaYuGUba3Mlp6Ua9f7inuYbgkxZJZCoey4ULu8-ZjJ8PsHjB5FkZDywQLes nouveaux nomades

par Alina Dumitrescu

Préparation au combat désigne la préparation à la rencontre conflictuelle avec l’autre, racontée dans les huit histoires. L’auteur, Mattia Scarpulla, fait partie d’une nouvelle génération d’écrivains issus d’immigration qui ont un regard différent des communautés migrantes, loin des stéréotypes des migrants miséreux, discriminés, malheureux.

L’auteur s’intéresse au conflit psychologique et physique comme forme de communication. Les actions quotidiennes exécutées avant de quitter la maison peuvent donc être entendues comme une préparation au combat.

En ces temps où migration et identité hybride sont des thèmes de prédilection pour les documentaires, les études, les oeuvres littéraires ou cinématographiques, Préparation au combat amène un autre angle de vue, celui d’une intégration dans la mouvance.

Le livre fait état d’un nomadisme intellectuel et amical, entre Québec et Turin, Montréal et Rivière-du-Loup, Tel-Aviv et les rives du Saint-Laurent.

Les thèmes principaux, selon l’auteur, pourraient être résumés ainsi : « Toute tradition, tout idéal et toute croyance sont relatifs. Notre présent individuel se nourrit de l’oubli et de la négation de notre passé. Toute définition génère de l’exclusion. »

Ces huit nouvelles possèdent des conclusions ouvertes. Elles racontent des situations où les personnages font des choix. Ces choix sont des engagements, mais ils ne sont que des possibilités. Les personnages sont déterminés par la possibilité de choisir et non par le choix accompli.

La question des choix quotidiens qui déterminent les destinées, des superstitions personnelles, est traitée avec humour:

5 h 58

Deux possibilités:

1.Si le réveil du voisin sonne avant le mien, je vais courir mes 5 km;

2. Si mon réveil sonne avant le sien, je vais me chercher un expresso au Presse Café

Ou encore :

7 h 23 … Je fais bouillir de l’eau pour le thé

Deux possibilités:

1. Si, de la fenêtre de la cuisine, je vois au moins trois personnes dans la rue, je ferai infuser du thé noir Earl Grey Royal acheté chez Camellia Sinensis, je mangerai du millet soufflé et une pomme;

2. Si les trottoirs sont déserts, je ferai infuser du thé vert La via del té, livré par la poste sur un site italien, je me ferai deux oeufs à la poêle, je les accompagnerai avec de la Mozzarella Saputo et de la rosette Mastro.

…Je pousse un gros soupir de soulagement. Pas de déjeuner italien aujourd’hui. Je me nourrirai un peu plus à la québécoise en préparation de l’examen pour la citoyenneté.

Lors du lancement de son livre, en mars 2019, à la maison de l’UNEQ, Mattia Scarpulla a dit avoir choisi un « style haché, saccadé, comme un oeil qui se promène, une caméra »Dans son intention« les personnages sont caractérisés par leurs actions et non par leur psychologie »Il décrit des situations et rapporte des répliques, sans interpréter les situations. Les lecteurs et lectrices le feront.

Préparation au combat
Mattia Scarpulla
Éditions Hashtag, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *