#J’ai oublié d’être Sagan, de Nassira Belloula

J’ai oublié d’être Sagan, de Nassira Belloula

Roman d’initiation à l’amour et à la littérature doublé
d’une réflexion sur la condition féminine en Algérie

Écrivaine algéro-canadienne titulaire du Trophée 2010 des femmes arabes du Québec, Nassira Belloula signe cet automne un grand roman sur la difficulté d’être, au coeur des sociétés traditionalistes, une femme libre de son corps et de ses idées. Titré J’ai oublié d’être Sagan – clin d’oeil au classique français Bonjour tristesse – l’ouvrage vient de paraître aux Éditions Hashtag et propose un récit initiatique où se croisent histoire d’amour et découverte de la littérature, sur fond de féminisme aux portes du désert algérien dans les années 1970-1980.

Moderne et universel, J’ai oublié d’être Sagan parle de la pression sociale et du poids des traditions. Il aborde sans détour la soumission des femmes et leur enfermement symbolique.

Écrit avec sensibilité, le roman de Nassira Belloula suit le parcours d’une jeune Algérienne pleine de vie que son professeur de français va initier à l’amour et à la littérature, en particulier au premier roman de Françoise Sagan, oeuvre emblématique des émancipations féminines et adolescentes des années 1950. À l’appui d’une narration qui navigue entre passé et présent, l’enchaînement des événements – abus, grossesse, déshonneur – va contraindre l’héroïne à se battre pour sa survie et à s’évader par les
mots. Elle choisira de s’éloigner d’une société oppressante et d’un entourage qui, pour ne pas perdre la face, la traite comme une malade ou une « possédée ». Une oeuvre assurément engagée et poignante !

Nassira Belloula : journaliste, romancière, essayiste, poétesse. Née en Algérie en 1961, Nassira Belloula est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages. Après avoir officié comme journaliste de presse indépendante à Alger, elle s’est installée à Montréal avec sa famille en 2010. Lauréate du Trophée des femmes arabes du Québec en 2010 et du Prix international Kateb Yacine en 2015, elle a reçu cette année le Prix Charles Gagnon pour un essai sur le féminisme islamiste. J’ai oublié d’être Sagan est son 2e roman publié au
Canada.

J’ai oublié d’être Sagan – Nassira Belloula
116 p. – ISBN : 9782924936115 – 17.00 $ – Disponible en librairies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *