Excellente lecture de la poésie de Sébastien Emond dans la revue, Inter, art actuel – revue d’arts visuels.

Sa poésie nous frappe, peut nous choquer, mais finit certainement par nous émouvoir par sa sincérité bouleversante »
Un an plus tard, j’ai encore des surprises comme celle-là. À lire dans le numéro 133 de Inter, art actuel – revue d’arts visuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *